Programme mardi 7 juin 2016

8h40 > 8h45

Mot d’accueil

Nicole GOURMELON, Directeur Général du Crédit Agricole Normandie

8h45 > 9h00

Discours d’ouverture

Joël BRUNEAU, Maire de Caen

9h00 > 10h00


Panel 1 : Le sens de l’Homme

Ce panel d’ouverture donnera une vision globale du sujet :
– Quelle civilisation sommes-nous en train de construire ?
– Quelle part du monde actuel pourrait se dissoudre dans un avenir proche ?
– Débat sur le Progrès, ses opportunités et ses menaces.

Modérateur : Jean-Marc Sylvestre – Auteur et éditorialiste pour LCI

Débat : 3 intervenants tels :
Olivier COTINAT, président de FLAYR, maitre de conférences à l’ESSEC Business School, intervenant auprès des universités de Stanford et Berkeley
Jeremiah OWYANG (US), fondateur de Crowd Companies, économie collaborative et marketing interactif sur les stratégies des grandes entreprises en matière de relation client
Christian VANIZETTE, fondateur de MakeSense, connecteur d’entrepreneurs sociaux.

10h00 > 11h30



Panel 2 : La position de l’Homme dans les évolutions de la science et de la recherche

Le déploiement de la robotique cognitive ou de la science du génome permet d’envisager des progrès exceptionnels pour la vie humaine. Cependant, la question de sa gouvernance est posée au regard de la liberté et de l’intégrité de chaque être humain.

Modérateur : Jean-Marc Sylvestre – Auteur et éditorialiste pour LCI

Débat : 4 grandes figures du sujet telles :
René FRYDMAN, gynécologue des hôpitaux de Paris, professeur des universités, ancien chef de service de gynécologie obstétrique de l’hôpital Antoine-Béclère de Clamart (Hauts de Seine), père scientifique du premier bébé éprouvette français Amandine.
Etienne KLEIN, physicien, professeur à l’Ecole Centrale de Paris, directeur de recherche au Commissariat à l’énergie atomique et aux énergoies alternatives (CEA)
Cristina LINDENMEYER, psychanalyste, chercheuse associée au pôle de recherché « Santé connectée et humain augmenté, Institut des sciences de la communication/ CNRS
Florent STALEY, directeur de l’institut Lab-GANIL

11h30 > 12h00

Pause Networking

12h00 > 12h45

Panel 3 : Objectif zéro carbone en 2050

– Est-ce une incantation ou un objectif atteignable ?
– Quelle organisation concrète au niveau international pour sa mise en place ?
– Quelles sont les options ?

Modérateur : Jean-Marc Sylvestre – Auteur et éditorialiste pour LCI

Keynote speech : Intervention de Hans Jörgen KOCH (Danemark), directeur de la Nordic Energy Research (plate-forme pour la recherche sur l’énergie et le développement de la coopération politique dans le cadre du Conseil nordique des ministres du Danemark, de la Finlande, de l’Islande, de la Norvège et de la Suède) et discussion avec Frédéric VILLAIN, directeur de Demand Side Instruments (DSI)

13h00 > 14h30

Déjeuner

14h35 > 15h00

Keynote speech :

Luc FERRY , philosophe et écrivain

15h00 > 16h00


Panel 4 : Liberté et sécurité

Le défi fondamental est de parvenir à un juste équilibre entre sécurité et liberté, en protégeant ces valeurs tout en réagissant à de nouveaux et croissants dangers : est-ce un objectif réalisable ?

Modérateur : Jean-Marc Vittori – Auteur et éditorialiste pour LES ECHOS

Panel de 3 grandes figures du sujet telles :
Pavel CHINSKY, directeur général de la Chambre de Commerce et d’Industrie franco-russe
Colonel David LAPAN, ancien directeur du service de presse du Pentagone
Général Jean-Paul PALOMEROS, chef d’état-major de l’Armée de l’air de 2009 à 2012 et commandant allié transformation au sein de l’OTAN

16h00 > 16h30

Keynote speech :

Jean CHAREST (Canada), associé au bureau de Montréal de McCarthy Tétrault, ancien premier ministre du Québec de 2003 à 2012

16h30 > 16h45

Pause networking

16h45 > 18h15



Panel 5 : le travail au XXIe siècle en question

La dématérialisation liée à l’Uberisation de l’économie transforme les notions de travail et d’organisation telles que nous les connaissons. Allons-nous vers une liberté accrue ou une nouvelle aliénation sans protection ?

Intervention de Manon Desportes, Ronan Heuzel, Chloé Schemoul, Adrien Rivière, étudiants à l’ESCP Europe

Modérateur : Jean-Marc Vittori – Auteur et éditorialiste pour LES ECHOS

Panel de 4 grandes figures du sujet telles :
Bertrand CORBEAU, directeur général adjoint, en charge du pôle développement, client et innovation au Crédit Agricole SA
Isaac GETZ, docteur en psychologie, professeur de “Leadership et de l’innovation” à l’ESCP Europe
Arnaud MOUROT, co-directeur Ashoka Europe, premier réseau mondial d’entrepreneurs sociaux
Stefano SCARPETTA (ITA), directeur de l’emploi, du travail et des affaires sociales à l’OCDE. Egalement ancien éditeur des Perspectives de l’emploi (publication annuelle sur l’évolution du marché du travail et les perspectives dans les pays membres de l’OCDE)

18h15 > 18h25

Conclusion

Luc FERRY , philosophe et écrivain

18h25 > 18h45

Discours de conclusion

Hervé Morin, ancien ministre de la Défense, président de la Région Normandie

Nicole GOURMELON

Nicole Gourmelon, 52 ans, a démarré sa carrière en 1982 au Crédit Agricole du Finistère où elle a gravi tous les échelons du secteur commercial jusqu’à devenir directeur de région à 29 ans à Brest.

En 1999, elle intègre la Caisse Régionale de Charente-Périgord où elle est nommée directeur Commercial et Marketing.

En 2002, elle occupe les fonctions de directeur financier, marketing stratégique et communication du Crédit Agricole Aquitaine.

De 2004 à 2008, elle devient directeur général adjoint du Crédit Agricole Normandie, en charge du pôle développement puis du pôle gestion.
En janvier 2009, elle devient directeur général adjoint de Predica, filiale d’assurances de personnes du groupe Crédit Agricole et directeur général de Dolcéa Vie, la compagnie assurance-vie qui travaille avec B for Bank.

Depuis janvier 2011, Nicole Gourmelon est directeur général du Crédit Agricole Normandie.

Joël BRUNEAU

Joël Bruneau est Maire de Caen et Président de la communauté d’agglomération Caen la mer pour le mandat 2014-2020.

Après un baccalauréat économique, une licence de droit et un diplôme de Sciences Po Paris, Joël Bruneau commence sa carrière en tant que collaborateur parlementaire de Jean Royer, député-maire de Tours, puis assistant parlementaire du député Francis Saint-Ellier.

En 1997, il devient directeur de Cabinet de René Garrec, Président du Conseil régional de Basse-Normandie, puis directeur général des services de la Région Basse-Normandie.

De 2004 à 2012, Joël Bruneau évolue dans une banque mutualiste en tant que responsable du financement des clients institutionnels (collectivités, associations, hôpitaux, bailleurs sociaux, etc.) sur l’ensemble de la Normandie.

À partir de 2010, il conduit parallèlement son mandat de conseiller régional, jusqu’à sa démission en 2014 pour se consacrer pleinement à sa fonction de Maire.

Joël Bruneau est un ancien sportif de haut niveau en course à pied et reste le dernier Français à avoir remporté la course Alençon-Médavy en 1988. Il a d’ailleurs exercé bénévolement la présidence de la ligue d’athlétisme de Basse-Normandie pendant 8 ans.

Joël Bruneau is the Mayor of Caen and Chairman of the Greater Caen Council for the 2014-2020 mandate.

Jeremiah OWYANG

Avant de fonder « Crowd Companies », Jeremiah Owyang était analyste industriel à Forrester Research, associé fondateur du groupe Altimeter puis leader du web marketing chez Hitachi.

En créant « Crowd Companies », un club innovant pour les entreprises de Fortune 1000, son objectif a été d’étudier les profits générés par l’économie collaborative et d’accompagner ces entreprises vers ce nouveau secteur.

Il analyse l’interaction entre nouveaux médias et technologies – réseaux sociaux, portables, internet- avec ce type d’économie, et leur impact sur le lien entre entreprises et clientèles.

Reconnu pour son approche rigoureuse et innovante, ses recherches et son site Web Strategy en font une des personnalités incontournables de la sphère médiatique et technologique.
Mentionné dans le « Who’s Who » du journal d’affaires de la Silicone Valley, son compte Twitter est également cité parmi les meilleurs par le magazine « Times ».

Christian VANIZETTE

Christian Vanizette, 28 ans, est né en Polynésie française, à Tahiti.

Après des études dans une école de management, il a rejoint le service innovation de l’entreprise Gemalto, leader mondial de la sécurité numérique et entreprise œuvrant dans les technologies mobiles.

Inspiré par le livre du Professeur Yunus Christian, il a décidé de quitter son travail et a voyagé à travers l’Asie et l’Inde principalement pour rencontrer des entrepreneurs sociaux, qu’il a ensuite fait paraître sur son blog. Makesense.org. Le blog mobilise aujourd’hui 20 000 bénévoles dans 120 villes à travers 70 pays, et est un véritable outil de valorisation de l’entrepreneuriat social.

Aujourd’hui Makesense a créé son propre accélérateur pour des entreprises sociales qui se lancent à Paris et à Mexico, et a développé e nombreux programmes avec des universités, des entreprises et le gouvernement français pour encourager les jeunes à créer leur propre entreprise sociale ou à en devenir bénévoles.

Olivier COTINAT

En 2005, Olivier Cotinat co-fonde CPi, le premier programme pluridisciplinaire d’innovation et d’entrepreneuriat commun à Centrale Paris, l’ESSEC et Strate Ecole de Design.

En 2007, il fonde Flayr, site e-commerce d’un nouveau genre sur le mobile shopping.

En 2010, Olivier Cotinat lance avec UC Berkeley le University Mobile Challenge, le plus grand concours étudiant d’entrepreneuriat mobile dont la finale a lieu chaque année au Mobile World Congress de Barcelone. Plus de 700 participants ont participé en 2015 venant de 35 pays dans le monde. En 2012, Olivier décline CPi avec l’Université de Berkeley.

En 2013, Olivier Cotinat co-fonde le Schoolab, plateau-projet pluridisciplinaire ouvert à toutes les écoles pour que leurs étudiants puissent innover et entreprendre ensemble. En 2 ans, des projets réunissant plus de 70 écoles et 220 étudiants en France ont été initiés à Paris. Schoolab est choisi par le Ministère de l’Enseignement Supérieur pour être étendu dans 6 villes en 2016 dans le cadre du programme PEPITE.

Depuis 2008, Olivier enseigne également à l’étranger dont le Mobile Entrepreneurship à UC Berkeley et le Design Thinking for Tech Startup à Stanford.

Depuis septembre 2015, Olivier est membre de l’International Board de la FrenchTech.

René FRYDMAN

Né en 1943, René Frydman est gynécologue obstétricien. Ancien Chef du pôle « Femme-Enfant » à l’hôpital Antoine Béclère, il est consultant à l’hôpital Foch depuis 2012.

Ses activités hospitalières ont permis de développer l’Assistance Médicale à la Procréation en France.

Il est notamment à l’origine de la naissance du premier « bébé éprouvette » français ainsi que celles des premiers bébés français à partir d’ovocytes congelés.

René Frydman est l’auteur de nombreux ouvrages destinés au grand public sur la Gynécologie-Obstétrique et Médecine de la reproduction.

Etienne KLEIN

Né en 1958, Etienne Klein est physicien, directeur de recherches au CEA et docteur en philosophie des sciences. Il dirige le Laboratoire de Recherche sur les Sciences de la Matière (LARSIM).

Il a participé à divers grands projets, notamment à la conception du grand collisionneur de particules européen, le LHC, grâce auquel a été découvert le boson de Higgs (en juillet 2012).

Il est professeur de philosophie des sciences à l’Ecole Centrale de Paris.

Auteur de nombreux ouvrages et lauréat de plusieurs prix, il est membre de l’Académie des Technologies.

Il anime tous les samedis (à 14h00) « La conversation scientifique » sur France-Culture.

Cristina LINDENMEYER

Cristina Lindenmeyer est psychanalyste, maître de conférences HDR à l’UFR d’Etudes Psychanalytiques et membre du Centre de Recherches Médecine, Psychanalyse et Société (CRPMS) de l’Université Paris 7-Diderot, Sorbonne Paris Cité. Elle débute sa pratique de psychologue à l’hôpital et CMPP infanto-juvénile au Brésil et travaille ensuite dans des établissements de santé en France.

Chercheuse associée au pôle de recherches « Santé connectée et humain augmenté » ISCC-CNRS, elle est également responsable scientifique du projet PICRI « Agénésie: des corps incomplets ». 

Florent STALEY

Florent Staley est directeur du GANIL (Grand accélérateur national d’ions lourds), l’un des grands laboratoires internationaux pour la recherche avec des faisceaux d’ions.

De 1986 à 1989, Florent Staley obtient son doctorat en physique des particules au CNRS et entre au Commissariat à l’énergie atomique (CEA) en 1989.

Puis jusqu’à 2007, il participe à de nombreux projets de recherche au Centre de l’accélérateur linéaire de Stanford (SLAC), à l’université de Stanford en Californie.

Parallèlement, il collabore à la conception d’ALICE, expérience majeure du LHC (Large Hadron Collider), le plus grand accélérateur de particules au monde installé au CERN (Suisse).

Florent Staley rejoint le Ministère de la Recherche en 2008 en tant que chargé de mission pour la physique nucléaire et des particules. Il représente alors la France dans les négociations internationales pour les projets européens XFEL et FAIR en Allemagne.

En 2010, Florent Staley devient assistant du directeur de la DSM (Direction des sciences de la Matière) du CEA et intègre à ce titre plusieurs comités de pilotage d’infrastructures et de projets de recherche internationaux comme ITER dans le sud de la France.

Hans Jorgen KOCH

Diplômé d’un master de droit à l’université de Copenhague, obtenu en 1972, Hans Jorgen Koch démarra sa carrière au ministère de l’énergie au Danemark où il occupa les fonctions de chef de section, directeur puis directeur général.

De 1994 à 2002, il dirige l’Agence Internationale de l’Energie à Paris, en charge des questions politiques de recherche pour les énergies renouvelables.
Jusqu’en 2004, il est secrétaire permanent au ministère du commerce, de l’industrie et de la navigation du Danemark.

Puis, jusqu’à avril 2014, il occupe la fonction de directeur général au ministère du climat et de l’énergie et de l’agence de l’énergie.

Depuis avril 2014, Hans Jorgen Koch est Directeur de la Nordic Energy Research (plate-forme pour la recherche sur l’énergie et le développement de la coopération politique dans le cadre du Conseil nordique des ministres du Danemark, de la Finlande, de l’Islande, de la Norvège et de la Suède).

Frédéric VILLAIN

Frédéric VILLAIN est le PDG et fondateur de la start-up Demand Side Instruments dont le but est d’imaginer et de concevoir les futures solutions technologiques permettant de préserver les ressources naturelles et de les exploiter au plus juste répondant ainsi aux enjeux de la transition énergétique et du changement climatique.

Il a passé plus de 20 ans dans l’industrie au sein des principaux fabricants de semi-conducteurs en France et aux USA où il a occupé plusieurs fonctions de concepteur, d’architecte et responsable de ligne de produits.

Diplômé de l’école Normale Supérieure de Cachan en génie électrique et de l’université de Pierre et Marie Curie de Paris en 1995, il a publié plus de 10 articles et plusieurs brevets.

Frédéric est membre senior à l’IEEE (Institute of Electrical and Electronic Engineers), membre de l’EIC (Japan Institute of Electronic and Communications Engineers), et chercheur associé à l’université de Macquarie (Sydney).

Pavel CHINSKY

Historien de formation, Pavel Chinsky est normalien agrégé, auteur d’une dizaine d’articles et de deux monographies (en français et en italien) sur la mise en place du régime stalinien.

Enseignant-chercheur dans l’enseignement secondaire et supérieur français de 1999 à 2007, il a été également formateur en entreprise.

Pavel CHINSKY est Directeur général de la Chambre de commerce et d’industrie franco-russe (CCIFR) depuis 2007.

Il est aussi Vice-président de la Fédération Russe des Echecs depuis 2004.

David LAPAN

David Lapan est actuellement Directeur de la Coalition Educative en faveur des Enfants de Militaires pour la région de Washington D.C.

Le Colonel Lapan (retraité du Corps des Marines américains) a fait une carrière militaire de 30 ans dont 20 passés dans des rôles de communication/relations publiques au plus haut niveau du Ministère de la Défense américain. En sa qualité de chargé des relations publiques il a servi de porte-parole et de conseiller auprès de plusieurs ministres de la défense; du 18e Président des Chefs d’Etats-majors interarmées; du Commandant de la Force Internationale d’Assistance à la Sécurité et des Forces américaines en Afghanistan; ainsi que de forces multi nationales lors d’opérations militaires à Haiti et en Iraq.

David Lapan s’est engagé dans le Corps des Marines US en 1980, en tant que contrôleur aérien puis chef d’équipage à bord d’un avion UC-12B. En 1983, il devient Sous-Lieutenant des Marines. Lorsqu’il quitte le service actif, il continue de servir l’armée en tant que réserviste.

Après avoir été rappelé lors de l’opération « Tempête du désert », il s’inscrit à l’Université de l’Etat de Pennsylvanie où il obtient un Master, qui lui permet de réintégrer le service actif en 1997 comme Officier chargé des relations publiques.

Le Colonel LAPAN sert alors au Quartier Général du Corps des Marines au pentagone, Washington D.C. et auprès du Vice-ministre de la Défense.

De 2000 à 2003, il est officier de liaison pour le Commandement central des Etats-Unis, au service presse du Ministère de la Défense pendant les attaques du 11 septembre 2001 et le début des opérations militaires en Afghanistan et en Iraq. Puis il s’occupe des relations publiques de la Force expéditionnaire Marine II de 2003 à 2006 à Port au Prince, et des forces internationales intérimaires au cours de l’opération « Secure Tomorrow ». Il sert ensuite à Fallujah, en Iraq de 2005 à 2006 pour la Force Internationale-Ouest au cours de l’Opération « Iraqui Freedom ».

En 2009, le Colonel Lapan est nommé directeur du service presse du Ministère de la Défense, puis assistant adjoint au Ministre de la Défense pour les opérations médias. Il est ensuite conseiller en relations publiques auprès du Général Martin Dempsey, 18e Président des Chefs d’Etat-major interarmées et auprès du Général Joseph Dunford, Commandant de la Force International d’Assistance à la Sécurité/des Forces américaines en Afghanistan. En juin 2015, il est nommé Directeur de la Communication du Corps des Marines.

Le colonel Lapan est diplômé du Naval War College et de l’Air War College. Il est décoré de la Médaille du Service Supérieur de la Défense; de la Légion du Mérite, de la Médaille de l’Etoile de Bronze et de la Médaille de Mérite de Service de la Défense.

Jean-Paul PALOMEROS

Après avoir occupé les responsabilités de chef d’état-major de l’armée de l’air française de 2009 à 2012, le général Jean-Paul Paloméros a dirigé les forces militaires de l’OTAN de 2012 à 2015.

En tant que commandant suprême allié transformation (SACT) de l’OTAN, le général Paloméros soutient les 28 nations alliées en préparant le futur en terme de stratégie militaire, capacité de développement, d’éducation, d’entrainements et d’exercices.

Il a mis en oeuvre des plans ambitieux pour accroître l’efficacité et l’état de préparation militaire de l’OTAN en améliorant la coopération multinationale, et en dynamisant les exercices politiques et d’innovation.

Bénéficiant d’une longue carrière de 42 ans, il a participé à de nombreuses opérations en tant que pilote de chasse, comme un agent de personnel et en tant que commandant dans les Balkans et en Afrique. En 2011, il était à la tête de l’Armée de l’air française et a pris avec succès un rôle majeur dans les opérations en Libye pour protéger les populations civiles.

Le général Paloméros a enregistré plus de 4000 heures de vol sur avion de chasse et a participé à 82 missions de combat.
Il est diplômé de l’Académie de l’armée de l’air française en 1973, et a reçu le prix d’Excellence Curtis au sein de la 84th Royal Air Force Advanced Staff Course. 

Le Général Paloméros est Grand Officier de la Légion d’Honneur, Officier de l’Ordre National du Mérite et a reçu la Médaille de l’aéronautique. Il a aussi été distingué dans de nombreux et importants ordres étrangers.

Jean CHAREST

Jean Charest est associé au bureau de Montréal de McCarthy Tétrault en tant qu’expert en politique publique, en questions internationales et sur le secteur financier.

Fort d’une carrière de près de 30 ans consacrée au service public, Jean Charest est l’une des personnalités politiques les plus connues du Canada.

En 1991, il est nommé ministre de l’Environnement, et, un an plus tard, il dirige la délégation canadienne au Sommet de la Terre de Rio sur l’économie et l’environnement. Son leadership ne passe pas inaperçu car le Canada y joue un rôle clé comme premier pays parmi ceux du G7 à annoncer son intention de signer la convention-cadre sur les changements climatiques et celle sur la biodiversité.

Entre 2008 et 2012, malgré la crise financière et économique mondiale, le Québec connaît, sous le leadership de Jean Charest, une période de prospérité : la province enregistre une plus forte croissance économique que celle des États-Unis, de l’Europe, du Canada et de l’Ontario. Son gouvernement lance un important programme d’infrastructures.

En matière d’environnement et de changements climatiques, le gouvernement Charest est un leader mondial ayant proposé la première taxation contre le carbone en Amérique du Nord lors de la mise en œuvre de sa politique de lutte contre les changements climatiques.

Bertrand CORBEAU

Né en 1959, Bertrand Corbeau est diplômé de l’Université du Maine, de l’Institut technique de Banque, de l’Institut national du Marketing et de l’Insead.

Entré au Crédit Agricole de la Mayenne en 1981, dans le réseau commercial, et il poursuit sa carrière dans les Caisses régionales d’Anjou-Mayenne, puis de l’Anjou et du Maine, en qualité de directeur commercial.

En 2003, il rejoint le Crédit Agricole de Franche-Comté en tant que Directeur général adjoint, puis en 2006, est appelé à exercer les mêmes fonctions au Crédit Agricole Val-de-France. De 2007 à 2010, il est Directeur général du Crédit Agricole de Franche-Comté, et de 2008 à 2010 préside le GIE informatique Synergie. Il est l’un des promoteurs de la création du système d’information commun des Caisses régionales.

Bertrand Corbeau est, depuis 2010, Directeur général de la Fédération nationale du Crédit Agricole où il a été en particulier chargé de la réflexion sur le Projet de groupe, des travaux pour la préparation du Congrès 2012 de Bruxelles sur le modèle coopératif du Crédit Agricole, de la sensibilisation de l’environnement et des médias aux conséquences des réformes réglementaires. Il est actuellement co-pilote de la réflexion PMT du groupe et du projet Euréka. Très impliqué sur les sujets d’innovation, il a aussi lancé le Crédit agricole Store et le Village by CA.

Depuis le 4 avril 2016, B. Corbeau est Directeur général adjoint à Crédit Agricole SA, responsable du pôle Développement, relation client et innovation.

Isaac GETZ

Docteur en psychologie, Isaac Getz est professeur à l’ESCP Europe et a été professeur visitant aux Universités Cornell, Stanford et à l’Université du Massachusetts.

Il a conduit de nombreux travaux sur des sujets tels que l’innovation et la créativité, l’engagement des salariés, l’excellence, le leadership, et la liberté et responsabilité en entreprise. A ce jour, il a étudié plus de 300 entreprises dans 25 pays.

Conférencier international sur les thèmes des organisations continuellement innovantes, de l’entreprise libérée, de l’initiative et l’engagement de salariés, et de leadership libérateur il a animé des conférences dans le ¾ d’entreprises de CAC40, ainsi que dans centaines d’autres entreprises et organisations sur quatre continents.

Isaac Getz est l’auteur de nombreuses publications. Son dernier ouvrage Freedom, Inc. sur les leaders libérateurs, la démarche et la philosophie de libération d’entreprise est déjà paru dans 6 pays.

Arnaud MOUROT

Membre de l’équipe de France de Lutte libre pendant 10 ans, diplômé de l’ESCP, Arnaud Mourot s’est engagé dans le secteur humanitaire dès la fin de ses études. Co-fondateur, en 1999, de l’ONG Sport Sans Frontières, il l’a dirigée pendant 6 ans et la préside désormais. Il est également à l’origine d’autres Social Business en France.

En 2005, il lance les opérations d’Ashoka (1er réseau mondial d’entrepreneurs sociaux) en France, Belgique et Suisse, contribuant ainsi à la création et à la reconnaissance de l’Entrepreneuriat Social.

Co-directeur d’Ashoka Europe, il coordonne aujourd’hui le développement d’Ashoka en Europe et dans le reste de la Francophonie (incluant l’Afrique), et contribue à développer les liens entre le social et l’économie au niveau mondial, notamment avec l’initiative Making More Health en partenariat avec Boehringer Ingelheim.

Stefano SCARPETTA

Stefano Scarpetta est Directeur de la Direction de l’Emploi, du Travail et des Affaires sociales de l’OCDE.

Il rejoint l’OCDE en 1991 où il occupe plusieurs postes au sein du Département des Affaires Économiques et de la Direction de l’Emploi, du Travail et des Affaires sociales.

De 2002 à 2006, il a travaillé à la Banque Mondiale, où il a assumé la responsabilité de conseiller et économiste senior dans le domaine du marché du travail.

De retour au Département des Affaires Économiques en 2006, au poste de chef de la Division des Études par Pays, il y dirige les études sur la Chine, la Corée, le Danemark, l’Inde, le Japon, le Mexique, le Portugal et la Suède.

De 2008 à 2010, il est l’éditeur des Perspectives de l’Emploi de l’OCDE et chef de la Division Analyse et Politique de l’Emploi de la Direction de l’Emploi, du Travail et des Affaires sociales (DELSA). Il devient Directeur adjoint de la Direction DELSA en juin 2010 et en est le Directeur depuis mai 2013.

Jean-Marc SYLVESTRE

Jean-Marc Sylvestre est éditorialiste économique au groupe TF1. Il anime régulièrement des émissions sur les chaînes du groupe. Il est également auteur de nombreux ouvrages sur l’économie. Il a publié notamment La France piégée – comprendre la crise (Buchet Chastel, 2008) et Tout va bien, enfin presque, avec Olivier Pastre (Autrement, 2010). En 2008, il est nommé directeur adjoint de l’information de TF1 et de LCI et prend en charge le pôle économie et social.

Né en 1946, Jean-Marc Sylvestre a une licence en sciences économiques et un doctorat obtenu à l’Université Paris-Dauphine. Depuis 2004, il dispense des cours à Sciences Po.

Jean-Marc VITTORI

Jean-Marc Vittori est éditorialiste au quotidien économique Les Echos, où il écrit notamment sur la macroéconomie et la théorie économique. Il passe aussi régulièrement à la radio (France Inter, BFMBusiness), est membre du conseil scientifique des Journées de l’Economie et du comité directeur de l’Association française de science économique.

Né en 1958, Jean-Marc Vittori a une maîtrise de science économique et un diplôme de Sciences Po Paris. Il a été pendant quinze ans journaliste pour les magazines Le nouvel Economiste, Challenges et L’Expansion, qu’il a dirigé en 2001-2002. Il a publié notamment L’effet sablier (Grasset, 2009) Pour une gouvernance mondiale (Autrement, 2010) et Echographiques (Eyrolles, 2014).

Laurent MARVYLE

Journaliste à France 3 depuis 28 ans, Laurent Marvyle a une grande expérience dans la présentation de journaux, d’émissions et de magazines, notamment le magazine « Littoral » depuis 2009.

Il réalise également des reportages, enquêtes, portraits, feuilletons et magazines. Il travaille sur des thèmes très divers comme l’économie, le sport, la mer, la politique, la santé, l’histoire, l’environnement ou la culture.

Aurélie MISERY

Diplomée de Sciences-Po Rennes, de l’Université du Kent et du Centre de formation des journalistes à Paris, Aurélie Misery est journaliste à France 3 depuis 16 ans. Elle a également signé plusieurs reportages à l’étranger dont deux documentaires sur le 11 septembre 2001.

En 2005-2006, elle a exercé auprès de la Commission européenne à Bruxelles. Depuis 2008, elle a collabore régulièrement avec le Mémorial de Caen dont elle a rejoint le service communication en 2013-2014 pour le 70ème anniversaire du Débarquement. Elle est aujourd’hui reporter et présentatrice des JT de France 3 Normandie.

Hervé MORIN

Hervé Morin a été élu député pour la première fois le 29 novembre 1998, dans la 3ème circonscription de l’Eure. Réélu le 16 juin 2002, il est élu président du  groupe de l’Union pour la démocratie française (UDF) à l’Assemblée nationale,  jusqu’en 2007. Cette année-là, il obtient un troisième mandat de député de l’Eure.

Le 18 mai 2007, il est nommé ministre de la Défense jusqu’au 14 novembre 2010.
Hervé Morin reprendra l’exercice de son mandat de député  en décembre 2010. Il a été également conseiller régional de Haute-Normandie de 2004 à 2010. Il a été élu conseiller général en 2011.

En 2015, Il devient le premier Président de la région Normandie. 

Luc FERRY

Agrégé de philosophie et de sciences politiques, docteur d’Etat en sciences politiques, ancien ministre de la Jeunesse, de l’Education nationale et de la Recherche, Luc Ferry est l’auteur de nombreux ouvrages qui connaissent un vif succès.

Parmi eux, « Apprendre à vivre – Traité de philosophie à l’usage des jeunes générations » (2006 – Prix Aujourd’hui), La sagesse des mythes Apprendre à vivre II (2008), « La Révolution de l’amour – Pour une spiritualité laïque » (2010), « L’invention de la vie de Bohème, 1830 – 1900 » (2012), « L’innovation destructrice » (2014), Sagesses d’hier et d’aujourd’hui (2014) – Chroniques du temps présent (2014). Mythologie et Philosophie – collection Le Figaro/Plon en 20 volumes (2015). La Révolution transhumaniste – Comment la technomédecine et l’uberisation du monde vont bouleverser nos vies (avril 2016). Ses livres sont traduits dans plus de 30 pays.

Il est aussi chroniqueur au Figaro et à Radio Classique, Président d’honneur du comité scientifique de l’Ecole Polytechnique d’Assurance (EPA) sur le numérique et le big data dans le cadre de la création d’un MBA «data scientist des métiers d’assurance».